Vins d'Alsace (France)

S’étendant sur le versant oriental des Vosges, le vignoble alsacien, d’une superficie de 13 000 hectares, se répartit entre le Haut-Rhin pour les deux tiers et le Bas-Rhin pour l’autre tiers.
Ce long ruban de 120 km de long est abrité des vents humides de l’ouest par le relief montagneux. Il bénéficie d’un climat semicontinental, sec et ensoleillé, clé de la réussite des vins d’Alsace.
Malgré une histoire tumultueuse, le vignoble alsacien a su privilégier ses qualités traditionnelles, qui font son succès aujourd’hui.
Après les épreuves des deux guerres mondiales, le vignoble a été entièrement reconstitué. La sévère politique de qualité a fini par donner ses fruits et, en 1962, le vin d’Alsace a été reconnu vin d’appellation d’origine contrôlée. Environ 93 % de la production de vins AOC sont blancs, 7 % sont rouges ou rosés.
Le premier critère de distinction du vin d’Alsace est le nom du cépage. En effet, le vin porte le nom de la variété de raisin employée.
Premium Drupal Themes by Adaptivethemes