MÂCON

Pays: 
France
Région: 
Bourgogne
Appellation: 
AOC
Type: 
vin rouge
Zone de production: 
le Mâconnais, large zone de 35 km de long sur 15 de large, s’étalant sur la rive droite de la Saône jusqu’au Beaujolais
Cépage: 
gamay noir à jus blanc
Robe: 
rouge sombre
Nez: 
fruits rouges, un peu poivré et fumé
Arôme: 
assez fruité comme certains beaujolais, avec des arômes de fruits rouges (cassis et framboise), cependant plus tannique, plus corsé et moins enjoué que ceux-ci
Degré d'alcool: 
12°
Vieillissement: 
quelques années
Température de service: 
13-14 °C
Producteurs et négociants conseillés: 
château de Chasselas
Verre conseillé: 
verre à bourgogne très ample, offrant au nez tous les arômes
Accord avec les mets: 
pot-au-feu ou boeuf miroton
Note: 
l’histoire du Mâconnais est riche d’un passé vinicole qui remonte au développement de l’abbaye de Cluny, fondée en 910. Comme à Cîteaux, les moines multiplièrent les vignobles aux XIe et XIIe siècles, soignant avant tout la qualité. On estime qu’à cette époque les vignobles s’étendaient sur 50 000 hectares, soit trois fois la surface actuellement exploitée
Curiosité: 
il faut voir, après le mont Saint-Romain (579 m) et son panorama, la ville de Cluny, où se trouvent les vestiges de la célèbre abbaye dont le rayonnement toucha toute l’Europe du Moyen Âge. Elle fut en partie détruite après la Révolution. Cloître, bâtiments conventuels, église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, église Notre-Dame, église Saint-Marcel sont autant d’éléments d’architecture religieuse qu’on ne peut pas manquer de visiter

Découvrez aussi ces vins

Premium Drupal Themes by Adaptivethemes