Vins de Latium (Italie)

Cette région n’est pas très connue pour sa production en vin, pourtant un certain nombre d’appellations tout à fait dignes de figurer sur votre table y sont produites, dont 24 vins DOC, quelques IGT, plus l’orvieto, dont le terroir s’étend sur deux régions (Ombrie et Latium).
Il y a quelques décennies encore, certains terrains étaient complètement marécageux et impraticables, mais, une fois amendés, ils ont permis d’obtenir une production viticole de qualité.
Comme dans tout le reste de l’Italie, les Romains de l’Antiquité ont développé la culture de la vigne dans cette région, et la viticulture s’est imposée sur des terrains qui semblaient peu propices à première vue. Les vignobles ayant pris le chemin des collines, alors qu’au départ la tradition voulait que l’on fasse grimper la vigne sur d’autres plantes, on a adopté des techniques plus efficaces, en espaliers par exemple. Pour ce qui est des cépages,l’on retrouve le malvasia (bianca di Candia et puntinata), le trebbiano avec ses multiples clones: le bellone, le bombino, le cacchione et le moscato. Pour les vins rouges, les cépages plantés sont le sangiovese et le montepulciano, ainsi que le cesanese,autochtone.
Le vignoble s’étend sur 48 000 hectares et la production régionale dépasse 3 500 000 hectolitres de vin ; 20 % de cette production, soit 625 000 hectolitres, bénéficient d’une appellation.
Premium Drupal Themes by Adaptivethemes