Vins de Vénétie (Italie)

Cette région, où se déroule l’une des foires internationales les plus importantes et les plus fréquentées du monde, est forcément vouée à la viticulture et à l’oenologie, comme en témoigne la très prestigieuse école d’oenologie de Conegliano.
En fait, les vins de Vénétie, qui partent par tout le monde, s’améliorent sans cesse, répondant toujours mieux aux attentes d’un marché en perpétuelle évolution et satisfaisant des consommateurs dont le niveau d’expertise ne cesse de s’élever. La Vénétie, qui est leader en Italie sur le plan de la production, possède un patrimoine vinicole très ancien, précédant même l’Antiquité romaine, que ses vignerons ont su préserver au cours des siècles.
Actuellement, une bonne partie de la région contribue à la production vinicole, le vignoble occupant plus de 75 000 hectares. Nous l’avons dit, la qualité s’est nettement améliorée et les « petits vins » se sont modernisés, se transformant parfois en crus prestigieux.
Les cépages cultivés sont multiples, mais les plus renommés et connus sont certainement le garganega, le prosecco et le verdiso, le verduzzo et le trebbiano pour les blancs et le corvina, le rondinella, le molinara, le raboso, le merlot et le cabernet pour les rouges.
Selon les estimations les plus récentes, les appellations représentent 20,68 % de l’ensemble de la production régionale avec 1 792 322 hectolitres de vin sur un total de 8 668 000. Cette région peut s’honorer de 3 DOCG et 19 DOC.
Premium Drupal Themes by Adaptivethemes